assurance santé Suisse

Présentation de la protection santé suisse

Afin d’être couvert par le régime de protection Suisse, il faut être résident et/ou travailler en Suisse que l’on soit travailleur salarié ou indépendant. Chaque personne est assurée individuellement et La notion d’ayant droit n’existe pas.

L’inscription auprès d’un assureur agréé de son canton est obligatoire et doit être faite dans les 3 mois qui suivent son arrivée.

Le système est placé sous la tutelle de l’Office Fédéral pour la Santé Publique (OFSP) et est composé de plusieurs assureurs qui doivent respecter des obligations légales communes et ont interdiction de refuser une couverture. La branche maladie est financée par les primes versées par les assurés. La prime mensuelle moyenne en Suisse en 2012 était de 382 FS. Les autres branches sont financées par les cotisations salariales ou patronales.

En Suisse, la perception d’indemnités journalières est conditionnée par une cotisation volontaire. Il est aussi possible de compléter le régime obligatoire avec une assurance complémentaire.

Se faire soigner en Suisse

La couverture santé en Suisse concerne les examens, traitements et soins dispensés sous forme ambulatoire, au domicile du patient, en milieu hospitalier ou semi-hospitalier ou dans un établissement médico-social par des médecins, des chiropraticiens ou des personnes fournissant des prestations sur prescription ou sur mandat médical, les analyses, médicaments, moyens et appareils diagnostiques ou thérapeutiques prescrits par un médecin, le séjour en division commune à l’hôpital, les mesures de prévention (les coûts de certains examens et certaines vaccinations peuvent être pris en charge), la participation aux frais de cures balnéaires, frais de transport et frais de sauvetage et les mesures de réadaptation effectuées ou prescrites par un médecin.

Les assurés suisses doivent assumer une franchise de 300 FS par an dont les mineurs de moins de 18 ans sont exonérés, et payer une quote-part de 10% au-delà de la franchise dans la limite de 700 FS pour les adultes, et 350 FS pour les enfants.

A noter que les soins dentaires ne sont pas couverts par l’assurance obligatoire.

Pour être couvert au mieux, découvrez notre assurance Suisse qui vous rembourse au 1er euro de dépense.

 Évolutions du système de santé suisse

Le cas des travailleurs frontaliers est spécifique. Ils bénéficient actuellement d’un droit d’option, qui leur permet de choisir entre la protection suisse de leur lieu de travail, la sécurité sociale française, ou une assurance santé Suisse privée. Cette option a été récemment remise en cause par le refus du gouvernement de proroger ce droit qui prendra fin en mai 2014. Ce refus aurait pour conséquence d’augmenter le coût de la protection sociale pour cette catégorie de population.

Vaccins

Aucun vaccin obligatoire

Urgences

117 Police

118 Pompiers

112 Urgences

Ambassade de France

 Schosshaldenstrasse 463006Berne

Tel : +41 31 359 21 11

E-mail : [email protected]

Web : http://www.ambafrance-ch.org